Espaces verts: un plus pour la santé mentale des adolescents?

2018-10-13T17:36:16+00:0013 juillet 2018|Nouvelles, Santé|
La plupart d’entre nous avons passé de bons moments dans la nature au cours de nos vies. Certaines études semblent même indiquer que de vivre par exemple près d’espaces verts ou d’étendues d’eau, a un impact positif sur le niveau de santé mentale des gens. Est-ce aussi le cas chez les adolescents?

Une équipe de chercheurs américains a voulu en savoir plus sur le lien entre la nature et la dépression chez les adolescents de 12 à 18 ans. Pour ce faire, ils ont utilisé les données de plus de 9000 jeunes ayant répondu à un questionnaire portant entre autres sur certains symptômes associés à la dépression. Les scientifiques ont ensuite analysé les réponses des jeunes selon qu’ils habitaient près ou non de zones de verdure ou aquatiques.

Résultat: les ados qui vivaient près d’espaces verts rapportaient en moyenne 11% de moins de symptômes dépressifs que les autres, avec un effet encore plus marqué chez les plus jeunes d’entre eux. Un effet semblable n’a pas été observé en ce qui concerne les étendues d’eau. Des études supplémentaires ciblant les adolescents seraient utiles pour confirmer cette observation mais il semble que pour améliorer la santé mentale de tous, nous aurions tout intérêt à intégrer plus d’espaces verts dans nos quartiers résidentiels.

Source: Journal of Adolescent Health