Avez-vous des amis dont les pères sont très sévères? Sans le savoir, cela pourrait influencer leur consommation d’alcool.

Des chercheurs américains ont voulu connaître plus précisément le lien entre la sévérité des parents, leur consommation d’alcool et le niveau de communication avec leurs fils (le tout en début d’adolescence), et les chances que ces derniers consomment de l’alcool au tournant de l’âge adulte.

Les scientifiques ont ainsi pu confirmer, à partir de données s’échelonnant sur plusieurs années, que lorsqu’un père est sévère avec son fils, celui-ci a alors plus de chances de consommer de l’alcool entre 18 et 19 ans et entre 23 et 25 ans. La consommation du père et du fils semble également liée; une bonne communication entre mère et fils semble cependant avoir un effet inverse.

Au final, on dirait que le dialogue a bien meilleur goût!

Source: Journal of Adolescent Health