Des vaccins qui font leur preuve, on aime!

2017-10-17T01:29:15+00:005 septembre 2017|Nouvelles, Santé|
 Au Québec, on recommande depuis plusieurs années de se faire vacciner pour contrer le virus du papillome humain (VPH), une infection transmise sexuellement.

Une infection au VPH peut devenir grave et causer des cancers sur les organes génitaux chez les femmes, mais aussi chez les hommes. Une équipe internationale de chercheurs ont mené une longue enquête pour savoir si une deuxième version d’un vaccin contre le VPH était plus efficace que la première.

Financée par la compagnie produisant ces vaccins, l’étude a confirmé que la deuxième version est efficace contre deux fois plus de variantes du VPH par rapport à la première, et qu’elle pourrait ainsi prévenir 90% des cas de cancer concernés au lieu de 70% pour la version précédente.

Source: The Lancet